Comment réussir l’aménagement de sa cage d’escalier ?

Stany-Photo.com » Décoration d'intérieur » Comment réussir l’aménagement de sa cage d’escalier ?

L’aménagement de la cage d’escalier est une étape indispensable dans la décoration d’une maison. Pourtant, cet espace est souvent négligé sous prétexte qu’il soit réduit à la circulation. Bien que l’escalier serve au passage d’un niveau à un autre, c’est un espace à part entier de la maison qui nécessite qu’on en prenne soin. En effet, l’aménagement de la cage d’escalier peut donner naissance à un espace chaleureux, qui amènerait un dynamisme à votre cocon. Par ailleurs, réussir l’aménagement de la cage d’escalier passe par plusieurs étapes, que nous allons aborder dans cet article, pour tout savoir, finissez de lire cet article.

Aménagement cage d'escalier

Ce qu’il ne faut pas négliger avant de procéder à l’aménagement d’une cage d’escalier

Afin de réussir l’aménagement et la décoration de votre cage d’escalier, il est indispensable d’effectuer une analyse de celle-ci, notamment de prendre en compte sa forme, sa largeur et sa hauteur.

Par ailleurs, dans le cas où votre cage est restreinte, il serait plus convenable d’opter pour une décoration épurée, afin de ne pas entraver la circulation. Toutefois, si votre cage est spacieuse, régalez-vous avec les décos qui vous font plaisir, même si elles sont imposantes.

L’ambiance entourant la cage d’escalier n’est pas à négliger, étudiez-la minutieusement, surtout en termes de :

  • formes
  • couleurs
  • motifs.

Et accordez l’aménagement de la cage d’escalier avec ces détails. Enfin, l’éclairage de la cage d’escalier est un point à ne pas négliger, si vous trouvez qu’elle n’est pas assez éclairée, optez pour plusieurs spots avant même d’entamer la décoration.

Quelques astuces pour réussir l’aménagement de votre cage d’escalier

La valorisation d’une cage d’escalier passe automatiquement par son aménagement, pour ce faire, il faudra tenir compte de certains points dont voici les plus importants.

A lire également  Guide pour choisir une coiffeuse de luxe ?

Mettre de la couleur

Qui a-t-il de mieux que la couleur pour revivifier un espace, et s’il y a un espace dans lequel on peut se laisser aller dans nos choix, c’est bien celui-ci. Néanmoins, une harmonie avec l’entourage de la cage est à ne pas négliger.

Par ailleurs, opter pour une couleur vive est un très bon choix, car on se laisse rarement tenter par ce genre de couleurs dans les autres espaces, sous prétexte que c’est démodable. Ainsi, faites le choix d’un violet ou d’un rouge, mais si vous êtes une personne tournée vers les tons clairs, du vert clair ou du beige sauront faire l’affaire. Une fois la peinture faite, ajoutez-y des rubans LED, et ça sera parfait.

Si vous ne voulez pas utiliser de peinture, vous avez l’option du papier peint. Par ailleurs, contrairement à la peinture qui donne un aspect de couleur uni, le papier peint donne un résultat riche avec un effet trompe l’oeil.

Opter pour un mur végétalisé

Si vous êtes un adepte des plantes, et que vous disposez d’un escalier imposant, il est temps de créer votre mur végétalisé et de transformer la cage d’escalier en un petit jardin intérieur. Pour ce faire, placez un treillis sur votre mur, et sur celui-ci, fixez les pots de fleurs grimpantes qui s’adaptent à l’intérieur.

Décoration des murs

Généralement, une cage d’escalier est appuyée sur des murs, qui peuvent être une bonne base pour la création d’une galerie d’art. Pour ce faire, il n’y a pas de règle précise à suivre, il suffit de faire confiance à son goût et d’éviter le surchargement du passage. Placez-y des photos de familles, des toiles artistiques de formes et de tailles variées, des chapeaux, des masques, etc.

A lire également  Papier peint nature zen : une tendance reposante

Introduction d’appliques murales

Les luminaires apportent toujours un dynamisme à l’espace dans lequel ils sont introduits. Grâce à leurs matières, formes, et volume, ils évoquent un style, une tendance et une certaine époque. Par ailleurs, dans une cage d’escalier, le mieux serait d’introduire des appliques murales. Si vous aspirez à un rendu moderne, choisissez des appliques métalliques de tailles importantes, cependant, si vous souhaitez un résultat classique et naturel, optez pour de multiples petites appliques. Par ailleurs, si vous aspirez à un résultat vintage, optez pour divers modèles d’appliques anciennes.

Quelles sont les possibilités d’aménagement sous un escalier ?

Bien que dans la plupart des maisons l’espace sous l’escalier n’est jamais aménagé, l’aménagement de celui-ci peut donner naissance à des coins très agréables, il suffit d’un peu d’ingéniosité.

Création d’une bibliothèque

Si vous êtes un amoureux de la lecture, pourquoi ne pas aménager un petit cocon sous la cage d’escalier pour ranger vos livres et profiter de cet isolement pour lire ? Pour ce faire, placez des étagères sous l’escalier en guise de bibliothèque, ajoutez-y un tapis, un fauteuil confortable, et un lampadaire, et le tour est joué !

Intégration de placards

Si vous n’avez pas suffisamment d’espace pour aménager des placards dans les chambres, pourquoi ne pas profiter de l’espace sous l’escalier pour prévoir des placards, avec des portes, afin d’y ranger toutes les choses encombrantes, telles que les vestes, les couettes, etc.

A lire également  Style classique décoration : pourquoi opter pour le style déco classique ?

Agencement d’un bureau

Il est intéressant d’aménager un espace bureau sous la cage d’escalier, surtout si vous manquez de place dans le reste de la maison. Pour ce faire, rien de compliqué, il suffit de placer des tréteaux que vous surmonterez d’un plan de travail en guise de bureau, ensuite, créez quelques étagères, et quelques rangements, et c’est parti pour un nouvel espace de travail cocooning !

Dans le cas d’un aménagement d’un escalier ouvert, il est important de ne pas négliger certains points pour réussir votre aménagement. D’abord, évitez de supprimer la rampe de la cage d’escalier malgré l’effet aérien que cela peut induire, ça reste dangereux pour les enfants. Ensuite, il ne faut pas oublier de placer un interrupteur pour lumière au début de l’escalier et un autre à l’étage. De plus, il est nécessaire de ne pas négliger la lumière, en y ajoutant la quantité suffisante de luminaires pour maintenir un éclairage suffisant pour se déplacer en toute sécurité. Enfin, en dépit du fait que la cage soit ouverte et que du coup l’escalier soit visible, même si vous donnez libre cours à votre imagination dans son aménagement, n’oubliez pas de l’intégrer à l’espace qui l’entoure, en prenant en compte le style de décoration qui y règne.